Notre avis sur le Rachat de Crédit La Poste

Le rachat de crédit est une solution de financement qui est de plus en plus souvent utilisée par les foyers français afin de rééquilibrer un budget potentiellement en danger à cause d’un endettement trop important ou de s’octroyer une chance de financer un projet personnel malgré des emprunts existants. La Poste accompagne les français quotidiennement depuis de longues années. Que vaut l’offre de rachat de crédit La Poste ? Quels en sont les avantages ?

↓ Comparez les offres de Rachat de Crédit en ligne ↓

Les taux du Rachat de Crédit avec La Poste

Il est difficile de répondre avec précision à cette question. La Poste, comme nombre d’organismes prêteurs, personnalise son approche commerciale du rachat de crédit en fonction de plusieurs critères liés au demandeur. Le type et le nombre de crédits à racheter sont pris en compte. Le montant et la durée des crédits, qui constituent l’enveloppe de regroupement, sont également étudiés. Enfin la situation personnelle et financière du demandeur est le dernier point qui va influer sur le taux qui va être appliqué au nouveau crédit regroupé.

Le site de La Poste permet de réaliser une simulation en ligne qui donne une première idée du projet de rachat. Nous conseillons de se rapprocher d’un conseiller bancaire de La Poste pour une proposition commerciale détaillée.

L’offre de rachat de Crédit de la Banque Postale

La Banque Postale propose à ses clients le regroupement de crédits souscrits dans d’autres établissements prêteurs. Cette offre concerne toute enveloppe de prêts à partir de 1500€ jusqu’à 75000€. La durée de remboursement peut s’étaler de 12 mois (1 an) à 144 mois (12 ans). La garantie du rachat de crédit La Banque Postale est une échéance mensuelle fixe et unique pour l’ensemble des crédits regroupés. Les frais de dossier oscillent entre 60€ et 180€. Cette sommes est prélevée lors de la première échéance sans aucun impact sur l’échéancier.

L’offre commerciale de La Poste concerne aussi bien les crédits dits à la consommation (prêt affecté, prêt personnel, financement de trésorerie) que les crédits immobiliers. La part de ces derniers ne doit pas dépasser 60% de l’enveloppe globale de rachat.

Ce que nous pensons de l’offre de La Poste

Dans ce domaine il nous faut reconnaître que La Banque Postale se positionne plutôt bien vis-à-vis de ses concurrents. L’offre de regroupement de crédit affiche plusieurs avantages très attractifs :

  • un prêt regroupé accessible à partir de 1500€
  • la possibilité de rééquilibrer son budget et / ou sa durée d’endettement en jouant sur le montant des mensualités et le taux d’intérêt
  • un taux fixe et unique pour de véritables économies
  • un conseiller expert qui suit votre dossier et vous accompagne tout au long du remboursement
  • des assurances facultatives très sécurisants

La Poste propose donc aux personnes en situation budgétaire précaire une solution de financement solide et flexible. Elle s’adapte à un grand nombre de profils différents grâce à une approche personnalisée qui colle au projet et aux moyens du demandeur. De plus l’ouverture d’un compte courant à la Banque Postale n’est apparemment pas un prérequis obligatoire pour accéder à l’offre de rachat de crédit. Même s’il faut bien se l’avouer, un client historique de cette institution a beaucoup plus de chances d’obtenir un accord commercial avantageux.

↓ Cliquez ici pour découvrir les meilleures offres de Rachat de Crédit en ligne ↓

Rachat de crédit avec La Poste : les démarches

Comme signalé plus haut il est envisageable de réaliser une simulation en ligne préalable pour découvrir une ébauche du futur projet de rachat de crédit. La totalité du montage du dossier de financement se fait en agence avec un conseiller avec lequel le demandeur prend rendez-vous. Nous vous conseillons de bien préparer le dossier administratif pour faciliter l’acceptation de celui-ci. Le site regroupe tous les documents à fournir et à ramener lors du montage financier :

  • un justificatif d’identité (CNI, passeport)
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois (eau, électricité, téléphone fixe, etc.)
  • les derniers bulletins de salaire + celui du mois de décembre précédent. Pour les travailleurs non salariés, la dernière liasse fiscale. Pour les retraités les derniers relevés de caisse de retraite
  • le dernier relevé du crédit renouvelable ou tableau d’amortissement
  • 3 derniers relevés du ou des comptes bancaires du demandeur
  • les contrats des crédits à racheter

Un dossier bien préparé est une garantie supplémentaire d’un accord rapide vers une solution de rééquilibrage budgétaire durable.
Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur le rachat de crédit dans notre dossier complet.

Comparez les offres