• Home
  • Ce qu’il faut savoir sur le rachat de crédit lors d’un surendettement

Ce qu’il faut savoir sur le rachat de crédit lors d’un surendettement

Vous avez de nombreux crédits avec des taux d’intérêts élevés et vous avez de plus en plus de mal à rembourser vos mensualités ? Il se peut alors que vous aillez surestimé vos possibilités de remboursement. Il est aussi possible qu’un événement dans votre vie ait modifié drastiquement à la baisse vos revenus (perte d’emploi, divorce, décès…). Par ailleurs, de nombreux crédits à la consommation avancent masqués et cachent les vrais taux d’intérêt (à deux chiffres) à payer. Le risque est celui d’un effet boule de neige et peut amener à une situation de surendettement. Cependant, des solutions à ce problème existe et il s’agit du rachat de crédit.

Qu’est ce qu’un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit consiste à négocier avec une banque ou un organisme financier un regroupement d’un ensemble de vos crédits en un seul avec une réduction des taux d’intérêts et un allongement de la durée du crédit (jusqu’à 30 ans). Au final, cela accroît le coût total du crédit mais vous pouvez réduire vos mensualités (jusqu’à 60%) et continuer à le rembourser en évitant une faillite personnelle.

Le rachat de crédit est-il adapté à votre cas de figure ?

Si vous ne pouvez plus rembourser vos prêts, un rachat de crédit dû à un surendettement s’adresse clairement à vous. Par ailleurs, il vous permettra d’éviter d’aller au tribunal pour demander à vous déclarer en faillite personnelle. En outre, si vous avez des prêts à taux élevés, il peut être intéressant de les regrouper et d’en réduire les taux. Par contre, il est nécessaire d’avoir une différence d’au moins 2% entre les taux originaux et les nouveaux taux afin que cela puisse être intéressant financièrement pour couvrir les frais annexes.

Quels sont les crédits concernés?

Bien que surprenant, la plupart des crédits sont pris en compte (immobilier, automobile…). Cependant, il est impossible d’inclure dans un rachat de crédit des dettes liées à un bien professionnel, au jeu, des arriérés fiscaux, ou s’il s’agit d’un terrain ou de travaux pris séparément.

Quels sont les critères à remplir?

Pour emporter l’accord d’un organisme financier à racheter vos crédits, il sera impératif de remplir des conditions et de donner des gages. En effet, il ne faudra pas dépasser un certain niveau d’endettement, être trop âgé ou avoir des revenus trop faibles. Par ailleurs, il sera nécessaire de présenter des garanties telles que des hypothèques sur des biens immobiliers, ou encore une caution d’un tiers.

Quelles sont les offres à choisir?

Afin de bénéficier du meilleur rachat de crédit possible lié à un surendettement, vous devez faire jouer la concurrence. Vous pouvez faire de nombreuses simulations en ligne et comparer les offres afin d’avoir une idée des possibilités qui vous sont offertes. Il est important de bien étudier les offres et notamment les possibles frais annexes engendrés. De plus, assurez vous que votre organisme financier soit totalement transparent et qu’il ne vous cache aucune clause. N’hésitez pas à poser de nombreuses questions à votre banquier. A noter qu’aucun frais ne doit être payé l’organisme en question tant que les prêts n’ont pas été renégociés.

Comment construire son dossier de rachat lié à un surendettement?

Pour constituer votre dossier, vous devrez fournir de nombreuses pièces justificatives concernant votre situation familiale, vos revenus, ou encore des relevés de comptes bancaires. En outre, il est nécessaire d’ajouter les tableaux d’amortissement des différents prêts avec les contrats associés. Enfin, vous devrez fournir les originaux de vos documents (sauf en ce qui concerne vos papiers d’identité).