• Home
  • Quel crédit choisir pour financer quel projet ?

Quel crédit choisir pour financer quel projet ?

En tant que conseillère particulière de banque à Brest, je vois passer tous les jours des personnes des rêves plein la tête, des projets de vie et des idées merveilleuses. De jeunes familles voulant acquérir leur premier logement, des étudiants achetant leur première voiture ou finançant leurs études, des particuliers qui veulent bricoler et améliorer à leur idée leur chez-eux, et j’en passe ! Toutes ces beaux projets ont un coût, c’est le côté sombre de l’affaire…

Mais comme on dit, à chaque projet son financement et son crédit ! Tout est possible quand on y croit. Je me permets donc de dédier une page aux projets et à leurs possibilités de financement tout en répondant à vos interrogations.

Je souhaite acheter une voiture

C’est précisément pourquoi le crédit auto a été créé ! Non seulement les établissements bancaires ou spécialisés en crédit proposent ce produit d’emprunt mais aussi la plupart des concessionnaires auto. Le crédit auto se décline en plusieurs types. Le plus courant est le prêt personnel – sous la forme d’un crédit conso classique non-affecté, il peut atteindre jusqu’à 75 000€ de prêt.

Retrouvez le détail complet du panel de crédits auto en cliquant ici.

Les crédits auto concernent tout type de véhicule : citadines autant que berlines, diesel ou essence, neuve ou d’occasion. Aucune contrainte n’est fixée. L’emprunt peut couvrir la totalité du montant d’achat ou simplement une partie.

L’info en plus

Au début de l’année 2017, le TAEG moyen pour la souscription d’un crédit auto auprès d’un établissement bancaire était de 2.26%.

Il existe également un crédit moto pour les amateurs de 2 roues. Il fonctionne comme un crédit auto. Renseignez-vous auprès de votre banque !

Je souhaite financer les études de mes enfants ou leur permis de conduire

Plusieurs types de crédits peuvent convenir pour financer un projet de vie comme des études, le permis, un mariage, etc.

Il existe tout d’abord le prêt personnel non-affecté d’une durée maximum de 7 ans et atteignant jusqu’à 75 000€. Le crédit consommation est également bien adapté à ce type de projet. Les avantages de cet emprunt sont son accessibilité et sa flexibilité; et il est pas cher ! Le crédit gratuit ou prêt à taux zéro est également très prisé des Français. Sa particularité ? Vous ne remboursez que ce que vous avez emprunté, pas d’intérêts ! Enfin il y a le crédit renouvelable, qui peut éventuellement convenir à ce type de financement. Le crédit renouvelable consiste à mettre à la disposition de l’emprunteur une somme d’argent qu’il renouvellera de par ses remboursements. L’avantage de ce crédit qu’il est aussi non-affecté.

L’info en plus

Le taux d’intérêt appliqué à un prêt non-affecté est en règle générale plus élevé que pour un emprunt affecté car la banque ne connait pas la fin allouée à son prêt et prend donc plus de risque.

Nous voulons rénover et faire des travaux chez nous

C’est un crédit travaux qu’il vous faut ! Ce produit bancaire est affecté c’est-à-dire qu’il ne peut être souscrit que pour le financement de travaux : rénovations, travaux domestiques, achat ou construction de la résidence principale de l’emprunteur ou encore travaux d’amélioration (agrandissement, mise aux normes écologiques, isolation, terrassement, équipement en gros électroménager, etc.). Le crédit travaux est en fait un crédit conso classique mais exclusivement réservés aux travaux cités ci-avant. Pour y souscrire, l’emprunteur doit présenter un dossier complet (projet, devis) à la banque. Souvent les taux d’intérêts oscillent entre 2.5.% et 7.75%.

Si vous disposez de ressources modestes, soyez sans crainte, plusieurs formes de crédits aidés existent ! Je pense notamment au PAS soit Prêt d’Accession Sociale (achat d’un logement neuf ou d’un terrain, construction de la résidence principale du ménage emprunteur), le prêt écolo (rénovations énergétiques, écologiques) et le PEL soit Prêt Epargne Logement (construction ou achat d’un logement, travaux de rénovation sous forme d’épargne bloquée).

L’info en plus

Locataires vous y avez accès autant que les propriétaires.

Je souhaite financer un projet personnel (voyage, achat…)

Qui dit projet personnel (mariage, voyage, études, frais hospitaliers ou suite à un décès, heureux événement, ameublement, autre) dit prêt personnel. Non-affecté, vous disposez d’une somme d’argent que vous pouvez dépenser à votre guise sans en avertir votre banque. D’une durée de 3 mois à 7 ans et de montant entre 4 000€ et 75 000€, il offre une grande flexibilité à son souscripteur.

Dans le cas où vous souhaitez refaire la décoration de votre logement ou vous équiper en électroménager ou équipement ou technologie, c’est-à-dire que si vous avez l’intention d’acheter des biens de consommation, je recommande alors le crédit conso. Sur le même système que le prêt personnel, le crédit conso est réservé aux biens de consommation matériels. L’argent peut tout à fait être utilisé en plusieurs fois, voire sur plusieurs projets différents.

L’info en plus

Depuis la loi Hamon de 2017, les consommateurs sont mieux informés des modalités de souscriptions aux emprunts conso. N’hésitez pas à demander plus d’informations à votre banquier.

Je souhaite monter mon entreprise

A vous particulier qui osez vous lancer dans l’aventure de création d’entreprise, je ne peux que vous conseiller le crédit professionnel ! Il sert en général à financer le lancement d’une entreprise, l’achat ou la construction de bureaux, l’acquisition d’équipement et d’ameublement, ou à financer des besoins ponctuels de trésorerie. Lui aussi se décline en plusieurs sous-types de crédits professionnels, que je vous invite à découvrir sur cette page.

L’info en plus

Seuls les commerçants, professions libérales, artisans, associations, agriculteurs et autoentrepreneurs ont la possibilité de souscrire à ce crédit.

En conclusion

A chaque projet, ses moyens ! Pour tout crédit affecté soyez sûr de votre projet et veillez à présenter un dossier complet afin de rassurer votre prêteur. N’hésitez pas à faire un apport conséquent (environ 20% du montant initial d’achat) afin de le conforter dans l’idée de vous prêter de l’argent. Pour les prêts non-affectés, veillez à présenter des garanties solides et fiables.

N’hésitez pas à vous adresser directement aux professionnels de votre banque, ou encore auprès des enseignes commerciales qui proposent également des formes d’emprunt pour financer des projets particuliers comme les voyages ou les mariages par exemple.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonne chance !