• Home
  • Tout ce qu’il faut savoir sur le crédit personnel

Tout ce qu’il faut savoir sur le crédit personnel

Le crédit (ou prêt) personnel est un contrat réalisé entre un emprunteur et un organisme de crédit. Il met à disposition de l’emprunteur une certaine somme d’argent qui devra être remboursée sur une période définie (de quelques mois à 5 ans maximum). Ce crédit aide à financer des projets conséquents sur un budget, qu’un emprunteur ne peut ou ne veut pas financer avec ses économies.

Le crédit personnel : pour qui, pour quoi ?

Le crédit personnel peut être utilisé sans avoir de projet défini : l’emprunteur n’a pas besoin de justifier sa demande.

Il peut prendre différentes formes, comme: les crédits personnels auto (pour financer un véhicule, auto, moto, camping-car), loisirs (voyages, équipement informatique, etc.), trésorerie (financement de dépenses imprévues pour cause de défaut de trésorerie) ou pour travaux (construction ou aménagement d’un logement principal).

Le crédit personnel peut être accessible à toutes les personnes n’étant pas inscrites au Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP), à la Banque de France.

Les banques et organismes de crédit doivent également étudier le taux d’endettement de l’emprunteur. Si ce taux d’endettement est supérieur à 33%, il sera quasi impossible pour l’emprunteur d’obtenir un crédit personnel. En effet, sa capacité de remboursement ne sera pas assez élevée ; il sera considéré comme “emprunteur à risque”.

Taux d’intérêt du crédit personnel

Le taux d’intérêt d’un crédit personnel change selon les organismes de crédit et selon les banques. Généralement, il est compris entre 2.5% et 10%. Il est plus bas lorsque l’échéance de remboursement est plus courte, car la durée de l’emprunt est alors moins longue. A l’inverse, les taux d’intérêt augmentent lorsque la durée d’un remboursement est plus longue, car, il y a au global plus de mensualités à rembourser. Dans ce cas, le coût du crédit sera plus élevé.

Le taux d’intérêt du crédit personnel est fixé dans le temps, selon la durée de remboursement choisie.

La règlementation du crédit personnel

Le crédit personnel peut atteindre un montant de 75 000€, et son délai de remboursement doit être compris entre 3 mois et 5 ans.

Selon la loi, il est légal de faire de la publicité pour un crédit personnel, mais le TAEG doit être clairement indiqué. Il doit comprendre le coût du crédit au total, c’est-à-dire les taux d’intérêt avec les frais associés.

La loi Lagarde permet aussi de protéger l’emprunteur : elle demande à l’organisme de crédit d’établir un contrat clair et encadré.

Enfin, l’emprunteur bénéficie d’un délai de rétractation, passé de 7 à 14 jours ouvrables depuis le 1er mai 2011 : une fois le contrat signé, l’emprunteur bénéficie de 14 jours pour changer d’avis et annuler l’acte d’emprunt, sans justification.

Conclusion

Le crédit personnel permet à l’emprunteur de bénéficier d’une rentrée d’argent sans avoir à justifier son projet.

Avant de souscrire un crédit personnel, il faut comparer les offres des organismes de crédit selon les projets. Selon les banques, des packages pourront être proposés et plus adaptés à un projet en particulier.