Tout savoir sur le crédit auto

Une voiture est presque indispensable dans le monde actuel. Même si les transports en commun sont nombreux, notre propre auto nous permet généralement de gagner du temps, de se rendre exactement où l’on veut, et donc de gagner en liberté. Toutefois, une voiture, c’est cher ! Elle coûte plusieurs de salaires, et les utilisateurs sont rares à pouvoir payer leur véhicule d’une seule traite. C’est ici que le crédit auto entre en jeu !

Un crédit automobile, c’est quoi ?

Il s’agit en réalité d’un prêt à la consommation affecté. C’est-à-dire que le montant total du prêt sera dédié à l’achat d’un véhicule. Contrairement à un emprunt classique, il faut fournir une contrepartie et donc une preuve de l’achat.

Bien choisir son automobile

Avant de faire la demande de crédit, il faut se poser la question de savoir de quelle voiture vous avez réellement besoin. Pour certains, la voiture est un moyen d’afficher un certain statut social. Plus elle est grosse et plus on est en haut de l’échelle. Si vous avez réellement le budget, alors faites vous plaisir, sinon il est préférable de choisir en fonction de vos réels besoins, plus que par rapport à l’image que vous souhaitez renvoyer.

Si vous êtes célibataire et que vous vivez en ville, alors une petite citadine sera probablement un meilleur choix qu’une limousine. Si la famille s’est agrandie, alors un monospace confortable et spacieux, sera évidemment préférable à un coupé sport.

Il faut ensuite se poser la question du neuf ou de l’occasion. Il faut savoir que même si le crédit d’une voiture neuve est plus important, il est parfois plus facile à obtenir. En effet, il y aura une garantie et donc moins de frais de réparation à prévoir, les vices d’usures sont également inexistants. Cela dit, une voiture d’occasion sera souvent bien moins chère et c’est peut-être mieux pour vos mensualités.

Connaître sa possibilité d’emprunt

Après avoir décidé du type de véhicule dont vous aurez besoin, il sera temps de faire le point sur votre capacité d’emprunt. Il faut d’abord savoir combien d’argent on peut investir personnellement, et donc connaitre la valeur de l’apport initial. L’apport permet de réduire le montant de l’emprunt, et surtout il facilite l’acceptation du crédit. En effet, en prouvant au banquier que vous investissez vous-même une certaine somme épargnée, vous gagnez en crédibilité et donc le prêteur vous fait plus facilement confiance. D’autant plus que si vous pouvez épargner pour payer une partie de l’auto, c’est que vous pourrez payer vos mensualités à venir.

Lorsque vous aurez déterminé votre apport, vous devrez vous renseigner sur votre taux d’endettement. Le banquier ou le prêteur se renseignera toujours sur ce taux d’endettement. Il s’agit de la proportion de crédit en cours, par rapport à vos revenus actuels. Si le taux d’endettement est de 0 %, c’est que vous n’avez aucun crédit. Généralement les banquiers ne souhaitent pas dépasser 33 % de taux d’emprunt. Cela dit, selon vos revenus, il est possible d’aller jusqu’à 50 %.

Il faut toutefois prendre en compte qu’en s’endettant trop pour acheter votre voiture, cela vous empêchera probablement de réaliser d’autres projets plus tard. Au-delà d’un certain taux d’endettement, plus personne ne voudra vous prêter d’argent, et ça peut être dangereux en cas de coup dur, ou malheureux en cas de belle opportunité d’investissement.

La durée d’un crédit auto

Le remboursement d’un prêt auto s’étale généralement d’un minimum de 12 mois à un maximum de 84 mois, pour des voitures neuves ou de moins de 2 ans. En effet, au-delà de 7 ans, les banquiers estiment qu’une voiture n’aura quasiment plus de valeur, et donc ils ne souhaitent pas dépasser ce délai au cas l’emprunteur ne puisse plus rembourser. Il faut savoir qu’il y a encore quelques années, la durée maximale était de 60 mois.

C’est la concurrence des concessionnaires ou de certains spécialistes du crédit, qui a fait augmenter cette durée, pour le plus grand plaisir des consommateurs. Pour une voiture d’occasion, les durées de remboursement seront différentes selon l’âge du véhicule. Il est souvent très compliqué d’obtenir un crédit pour une voiture de plus de 7 ans, à moins qu’elle ne dépasse pas les 2 000€.

Les taux des crédits auto

La concurrence féroce avec les concessionnaires, les spécialistes du crédit et les banques, n’ont pas seulement permis d’allonger les durées maximales de crédit, mais également de faire baisser les taux. Comme pour le crédit immobilier, les taux baissent d’année en année.

Bien sûr les taux dépendent forcément du montant, ainsi que de la durée du crédit. Plus un crédit est long et plus le taux sera important. Pour un prêt de 10 000€ sur 12 mois, on peut trouver des TEG à 1,79 %, pour 36 mois le TEG sera compris entre 2,20 et 2,74 %, et pour 72 mois, toujours pour le même montant, le TEG est entre 3,90 et 5,23 %. Ce sont bien entendu des taux moyens, mais ne signez pas un contrat avec des taux supérieurs, vous pouvez facilement trouver mieux si votre taux d’endettement est correct.

Les services et les frais de dossiers

Un taux très bas peut être plombé par des frais de dossier très élevés. Il faut donc s’assurer avant de signer votre contrat que ces derniers restent corrects. Certaines banques en ligne ou d’autres spécialistes du crédit vous feront cadeau des frais de dossiers.D’autre établissement vous proposeront un TEG un peu plus élevé, mais quelques services qui font la différence.
Le report de mensualité gratuitement est un de ces services, il s’avère forcément très pratique et peut nous aider à mieux gérer notre budget dans certaines situations. D’autres établissements offrent des TEG très bas, mais en contrepartie, vous payerez cher un report de mensualité, avec parfois le TEG qui sera augmenté. Il est donc important de se renseigner sur la qualité des services du prêteur.

L’assurance de prêt

Elle n’est pas obligatoire pour l’achat d’une voiture, mais elle est réellement conseillée. Elle permet de vous protéger en cas de problème de santé ou de perte d’emploi, et ainsi d’assurer les remboursements de votre emprunt. C’est à vous de calculer le risque, dans certains cas, elle n’aura que peu d’utilité et dans d’autres elle est vraiment indispensable. Chaque situation a ses propres particularités.

Le prêt-relais auto ou le paiement différé du crédit

Le prêt-relais auto est une solution ou plutôt un service que proposent les prêteurs. Ils vous avancent de l’argent pour acheter une nouvelle voiture, en attendant que vous ayez vendu votre ancienne auto. Cela permet d’obtenir le nouveau véhicule plus rapidement, et de ne pas se retrouver sans automobile pendant quelques temps.

Le paiement différé du crédit est cela dit une méthode plus courante. Dans ce cas, on commence à payer le crédit généralement 3 mois après l’achat du véhicule, ce qui nous laisse amplement le temps de revendre l’ancienne automobile.

Chez qui demander son crédit auto ?

Le crédit auto est le crédit à la consommation le plus réclamé et le plus utilisé. Il est forcément très utile, puisque la voiture est souvent indispensable à notre vie quotidienne. La demande est donc très forte, et forcément, beaucoup d’entreprises veulent leur part du gâteau.

La banque traditionnelle

Ce sont les partenaires privilégiés pour les demandeurs de crédit. Le banquier connaît très souvent le client demandeur, et inversement, il y a donc une facilité à faire nos demandes. Les services sont généralement bons, et on a un conseillé attitré qui peut nous accompagner tout au long de notre crédit. En revanche, avec ce niveau de service, les taux sont parmi les plus élevés.

La banque en ligne

Tout dépend des établissements. Certains proposent des taux très attractifs, d’autres ne se placent même pas sur le prêt à la consommation. Cependant certains acteurs vous font cadeau des frais de dossier, et proposent de nombreux services gratuits. Avant de souscrire à un contrat, c’est toujours une bonne idée de se renseigner auprès des banques en ligne qui auront parfois de très bonnes offres de crédit à partager.

Les spécialistes du crédit

Bien sûr, pour tout faire rapidement et obtenir des taux très agressifs, les spécialistes du crédit comme Cetelem ou Cofidis peuvent être de très bons choix. Vous êtes accompagnés du début jusqu’à la fin de votre emprunt, et vous aurez le choix d’ajouter certains services ou autres assurances. Là encore, au moment de choisir son crédit, il sera bon de se renseigner sur les taux proposés.

Les assureurs

Certains assureurs proposent également des crédits auto. Les TEG sont corrects, et surtout ils fournissent les assurances nécessaires. Au final, en cumulant, le prêt, plus l’assurance auto, plus l’assurance crédit, on se retrouve généralement avec un tarif vraiment compétitif. Le niveau de service sera à la hauteur de celui des banques, c’est donc aussi une solution pertinente à envisager.

Le concessionnaire

Lorsqu’on achète une voiture neuve, ou même certains modèles d’occasion directement chez un concessionnaire, ce dernier nous propose désormais directement de réaliser le financement. Tous les concessionnaires ont leurs sociétés de financement et forcément tout se fait très simplement. Les taux sont bons sans être toujours exceptionnels, et parfois les prix des véhicules sont plus élevés avec le financement. Il faut donc bien négocier le prix de l’automobile, et c’est ensuite la solution de facilité que se laisser guider par le concessionnaire pour le financement.