• Home
  • Comprendre ce qu’est le crédit affecté

Comprendre ce qu’est le crédit affecté

Vous avez comme projet l’achat d’un bien ou d’une prestation de service onéreux ? Vous souhaitez refaire votre cuisine ou acheter une nouvelle voiture ? Le crédit affecté, connu également sous le nom de prêt affecté, peut vous être utile.

Les modalités d’un crédit affecté

Le crédit affecté se fait auprès d’une banque, d’un établissement financier, ou directement auprès du vendeur concerné sur le lieu d’achat.

Etant donné qu’il s’agit d’un crédit à la consommation, il suit les mêmes règles générales que ce dernier. Le montant global du crédit doit être compris entre 200€ et 75 000€, et la durée de l’emprunt ne doit pas être inférieure à 3 mois. Légalement, le crédit affecté n’a pas de limite dans le temps, mais sa durée n’excède généralement pas 10 ans.

Le projet, nécessaire pour contracter un crédit affecté

Avant de contracter un crédit affecté, l’emprunteur doit avoir cerné son projet ; c’est en cela qu’il se diffère du prêt personnel, que l’emprunteur peut utiliser comme il l’entend. En effet, lors de la contraction du crédit affecté, le projet doit être défini et mentionné dans le contrat afin que le crédit soit entièrement lié à cet achat.

L’établissement prêteur demande également un justificatif d’achat pour valider le prêt.

Les projets concernés par le crédit affecté sont  par exemple :

  • L’achat de véhicules neufs: voiture, moto, bateau… (voir artcile sur le le crédit auto).
  • L’achat de véhicules d’occasion
  • Le financement de travaux dans la maison

Les conditions pour souscrire à un crédit affecté

Pour éviter le surendettement, les organismes prêteurs doivent vérifier la solvabilité de l’emprunteur, notamment en contrôlant que ce dernier n’est pas fiché à la Banque de France.

De plus, si le crédit demandé est supérieur à 3000€, ils peuvent demander des documents supplémentaires, tels qu’un justificatif de revenus par exemple.

Les garanties

Le contrat de crédit affecté est indissociable de l’acte de vente : si la vente s’annule ou que la livraison n’est pas conforme, le crédit s’annule automatiquement. Etant donné que l’organisme prêteur verse directement le prêt au vendeur, sans passer par le compte de l’emprunteur, le vendeur devra s’acquitter du remboursement du prêt en cas d’annulation.

L’emprunteur ne commencera à rembourser son crédit que lorsque il aura été livré par le vendeur. Si l’emprunteur a des difficultés de remboursement (pour cause d’autre emprunt par exemple), il a la possibilité de reporter les échéances de crédit 2 fois maximum par an.

L’emprunteur a également un délai de rétractation possible de 14 jours calendaires à partir de la signature du contrat, et cela sans aucun frais.

Enfin, une fois le crédit affecté accepté, l’emprunteur n’est pas tenu d’effectuer son achat. En cas de rétractation, il n’aura pas de frais à rembourser.

Le crédit affecté est tout à fait recommandé en cas de projet défini et quantifié. Il offre des garanties à l’emprunteur et suit les mêmes règles qu’un crédit à la consommation.